Un album poétique, éco-citoyen pour la protection de la biodiversité.
Article mis en ligne le 12 juin 2020
dernière modification le 15 juin 2020

par Collectif Maîtrise de la langue


Pour cet article, nous remercions :

  • Yvette Lathuillière pour sa réflexion en EDD sur l’agriculture et la nourriture.
  • Eric Borderie, Sylvain Gressard Nathalie Haegel, CPC de Vénissieux Lyon 8 pour le document "Une pierre-trois coups" un guide dans l’articulation présentiel/distanciel.
  • Virginie Foutoy, ses élèves de CM1 de l’école E.E.J.Rostand et l’ERUN de la circonscription de Lyon 6, Alice Chareyron .pour leur partage en vidéo des ateliers de littérature.
  • Lucas Tardy pour son carnet de littérature.
  • Tous les membres du groupe maitrise de la langue pour leur travail considérable sur des albums littérature de jeunesse et des séquences d’apprentissage associées.
  • Le RDRI du Rhône pour ses vidéos explicatives
  • Céline Valette et Nathalie Leblanc, conseillères pédagogiques pour leur travail sur les deux bookcréators "le jardin voyageur", source d’inspiration pour nous
  • Lutin Bazar, pour l’exploitation de l’album sur son blog



Un album pour croiser les disciplines


Les groupes EDD et Maitrise de la langue vous proposent de travailler la lecture/compréhension et la posture de lecteur à la lumière de la protection de la biodiversité.

Sommaire
Cliquez sur le lien qui vous intéresse et sur le caillou orange pour revenir au sommaire.[#sommaire<-]



Présentation de l’album :
Dans une ville triste et grise, sans un brin de verdure, vivait un petit garçon nommé Liam. Un jour, il fit une surprenante découverte : un îlot de fleurs sauvages ! Hélas, elles avaient mauvaise mine, il fallait à tout prix les aider à pousser. Voilà comment Liam s’improvisa jardinier, sans se douter que son jardin aurait bientôt des envies de voyage…






Témoignage de Lutin Bazarlire sur son blog, lire ici
" Il s’agit d’une très jolie histoire permettant de travailler sans modération sur les thèmes de la nature, du jardin et de l’écologie puisqu’au début de l’histoire on part d’une ville toute grise et bétonnée jusqu’à l’intervention de Liam (...)
Le petit plus : quelques pages illustrées mais sans texte pouvant laisser libre court à une lecture d’image et aux commentaires.
A la fin du livre l’auteur, Peter Brown, explique où il a puisé son inspiration



 



[#presentiel<-]
Lecture/compréhension en présentiel



Partir du tapuscrit pour planifier son enseignement de la compréhension en "lecture pas à pas".
Issu, des travaux de MF Bishop, ce dispositif de "lecture pas à pas" permet aux enseignants d’accompagner leurs élèves "pas à pas" dans la compréhension fine d’un texte en leur permettant d’anticiper, de résoudre des inférences et de clarifier certains passages en élucidant le sens.



La démarche :
• Le texte est découpé en fonction des nœuds de compréhension, pensé par l’enseignant
• L’enseignant élabore une seule question à chaque noeud : une question de clarification- de rétroaction ou d’anticipation
Pour en savoir plus sur la lecture pas à pas


Pour consulter le mémo qui aide à la planification, cliquez sur le bookcréator


Rendre visibles les processus de compréhension avec un visibiléo
Il s’agit de la construction d’une trace élaborée avec les élèves qui rend visible les implicites du texte, les liens logiques, les intentions des personnages...
Pour en savoir plus, c’est ici

Travailler les états mentaux
"Faire des états mentaux un objet d’enseignement" dans l’article "la compréhension, n’est pas un jeu d’enfants", Sylvie Cèbe confirme l’importance d’enseigner les états mentaux. Ils permettent une meilleure compréhension en permettant de "se mettre à la place" du personnage et de comprendre les bonnes raisons qu’ont les personnages de faire ce qu’ils font.



Enseigner le vocabulaire issu du texte et le mémoriser
Pour comprendre l’importance du vocabulaire et des états mentaux, lire l’article "Narramus" sur le site du Centre Alain-Savary




Développer une posture de lecteur/lectrice : des exemples et des outils


[#distanciel<-]
Lecture/compréhension en distanciel



Un très complet bookcréator réalisé par Céline Valette qui permet de travailler :

  • la posture du lecteur : avec émission et validation des hypothèses, se positionner et émettre un avis avec des questions récurrentes tout au long du livre : quel est ton avis ?
  • l’implicite en faisant le lien entre illustration et texte
  • les états mentaux des personnages avec les bulles de pensée
  • un travail sur le traitement des pronoms
  • le vocabulaire et sa mémorisation
  • la restitution de l’ordre chronologique gràce à des exercices interactifs avec learning apps
  • la production de résumé





 


[#articulation<-]
Lecture/compréhension en articulant présentiel et distanciel


Le document "tutoriel une pierre, trois coups" cherche à concilier les impératifs de l’articulation présentiel/distanciel. "Scolariser trois groupes d’élèves » et permettre autant que possible de faire d’une pierre trois coups pour que votre charge de travail reste raisonnable."
Une séquence est scénarisée sur la semaine pour 3 groupes (écoule/maison, maison/école, maison tous les jours) pour la découverte- l’institutionnalisation- l’entraînement- le transfert- l’évaluation .

  • groupe groupe L : Lundi mardi à l’école + jeudi vendredi à distance
  •  groupe J : Jeudi vendredi à l’école + lundi mardi à distance (même contenu que le groupe précédent dispensé en décalé)
  • groupe D : Distanciel ; tous les jours à la maison.







Découvrir le travail étoffé du groupe MDL sur le parcours du lecteur à partir de thématiques relevées dans les albums.



Des pistes de réflexion sur l’articulation présentiel/distanciel



[#agriculture<-]

Osez l’interdisciplinarité !

Agriculture et alimentation, se nourrir et nourrir l’humanité


Au cours de ces semaines de confinement sanitaire, il est un métier dont l’utilité nous apparaît si essentielle que nous sommes amenés à mieux comprendre le rôle indispensable que jouent encore aujourd’hui ses acteurs dans la vie de nos sociétés contemporaines : Le métier d’AGRICULTEUR (ou, agricultrice ; elles sont de plus en plus nombreuses).




Depuis 1945, le monde agricole en France a vu la diminution considérable de la petite paysannerie (10 millions de paysans) de subsistance et l’avènement des fermes modernes gérées par les paysans-agriculteurs, cultivateurs, éleveurs que l’administration française nomme les exploitants agricoles.


Aujourd’hui, il n’y a plus que 440 000 exploitations agricoles en France, représentant moins de 2% de la population active. Si l’agro – écologie se développe, cette pratique respectueuse de l’environnement et des humains, nécessite plus de main – d’œuvre et devrait donc conduire à l’augmentation du nombre d’agriculteurs au cours des prochaines années.


« Je pense que l’agriculture - avec la science et l’art- est l’avenir de l’humanité, car c’est par définition un métier du renouvelable qui travaille avec le sol, le vent, le soleil, l’eau et les savoirs locaux. Elle seule permet de garantir à nos enfants que nous serons ici, capables, de nous nourrir, de produire de l’énergie, de s’habiller et de capter le carbone dans les siècles à venir. Là est notre futur commun. […] Nous sommes face à la question de la renaturation des villes et de la ré - humanisation des campagnes autour d’un nouveau commun à construire. » J. Viard, sociologue. A publié « Le sacre de la terre », janvier 2020, éd. de l’Aube.
 




[#cycle1<-]

Des pistes au cycle 1



[#cycle2<-]


Des pistes au cycle 2



 


[#cycle3<-]


Des pistes au cycle 3



 


Vous trouverez, en pièce jointe, une bibliographie par cycle pour travailler l’EDD à partir d’albums.

Et pour nous suivre sur Twitter :


mdlRhône
@GroupeMdl